Musique baroque française L’isdaT invite Les Passions

Le concert (détail), Nicolas Tournier, huile sur toile, 1630

Avec les étudiant·es en DNSPM à l’isdaT et l’orchestre Les Passions, sous la direction de Jean-Marc Andrieu.
Au programme : Campra, Couperin, Delalande, Leclair, Rameau. 

Autant l’interprétation « historique » de Bach, Haendel ou Vivaldi est devenue accessible à tous les musicien·nes, autant la musique française, avec son style si spécifique, reste encore mystérieuse ou pour le moins difficilement abordable. Après une initiation à la musique baroque début septembre 2021 avec Jean-Marc Andrieu, directeur musical Les Passions – Orchestre Baroque de Montauban, les étudiant·es participant·es au projet seront en résidence de travail avec Jean-Marc Andrieu et Odile Edouard, professeure de violon baroque au CNSMD de Lyon, autour d’un programme baroque français, du 27 au 30 octobre 2021 au Grand couvent de Gramat (Lot). Les étudiant·es s’immergeront dans cette riche et magnifique musique française en abordant tous ses aspects interprétatifs : les tempos, le phrasé, l’inégalité, l’intonation, le vibrato, l’ornementation, l’articulation, les archets baroques, etc.

Deux concerts les 8 et 9 novembre à Montauban et Toulouse viendront clôturer ce partenariat avec l’orchestre Les Passions et permettront au public de (re)découvrir ces trésors de notre patrimoine mis en valeur par l’énergie et la sensibilité des étudiant·es musicien·nes de l’isdaT.

  • Lundi 8 novembre 2021 à 20h
    Auditorium du Conservatoire de Montauban
    Entrée libre, réservation conseillée au 05 63 22 19 78, pass sanitaire requis.
  • Mardi 9 novembre 2021 à 20h
    Auditorium Saint-Pierre des Cuisines de Toulouse
    Réservation sur Weezevent, pass sanitaire requis.

Jean-Marc Andrieu

Jean-Marc Andrieu débute ses études musicales au Conservatoire National de Région de Toulouse où il obtient rapidement les premiers prix de flûte à bec, musique de chambre et solfège. Poursuivant des études de musicologie à Toulouse, il se passionne pour la musique ancienne et se perfectionne dans le jeu de la flûte à bec et l’interprétation au Conservatoire Sweelinck d’Amsterdam auprès des plus grands spécialistes mondiaux. Il est titulaire des certificats d’aptitude de flûte à bec, de direction de chœur et de directeur de conservatoire. Il a été durant 30 ans directeur du Conservatoire de Montauban.

En 1986, il crée à Toulouse un ensemble instrumental baroque dont la notoriété ne cessera de grandir et qui deviendra en 1991 l’Orchestre Baroque de Montauban, puis Les Passions en 2003. À la tête de cet ensemble il est régulièrement invité par de nombreux festivals et scènes prestigieux. En 2011 il fonde le Festival Passions Baroques à Montauban, ville où l’Orchestre est en résidence. J-M. Andrieu a reçu l’Orphée d’or pour le 50e anniversaire de l’Académie du disque lyrique à l’Opéra Bastille, le Coup de Cœur de l’Académie d’Occitanie des Arts, Lettres, Sciences et Traditions Populaires à Toulouse, le Prix Charles Mouly de l’Académie des Arts, Lettres et Science de Languedoc dans les salons du Sénat à Paris et le Grand prix de l’Académie d’Occitanie. Jean-Marc Andrieu est Chevalier des Arts et des Lettres et Officier des Palmes académiques.

Au-delà du grand répertoire baroque, il s’attache à faire revivre des œuvres inédites ou oubliées et montre une âme de découvreur de partitions rares pour lesquelles il réalise un très important travail de restitution. Son intégrale des œuvres majeures de Jean Gilles, à la scène comme au disque, est une référence de portée internationale. Sur proposition du Ministère de la Culture il en rédige la biographie pour le Livre des Commémorations nationales 2018. En 2016 pour les 30 ans des Passions il mettait sur le devant de la scène un compositeur méridional peu connu : Antoine-Esprit Blanchard.

Sa double compétence de chef d’orchestre et chef de chœur, l’amène à diriger régulièrement programmes et enregistrements de musique baroque ou lyrique tant en France qu’à l’étranger. Il est fréquemment sollicité au titre de membre de jury de concours.

Les Passions

Créé par le flûtiste à bec Jean-Marc Andrieu à Toulouse en 1986, Les Passions – Orchestre Baroque de Montauban est en résidence à Montauban. Cet ensemble à géométrie variable est spécialisé dans la pratique des instruments d’époque et le respect des anciennes techniques de jeu.

L’offre des Passions est très variée : petites formations, grands oratorios, spectacles historiques (Soirée chez Riquet, Soirée chez Ingres), mêlant parfois diverses influences (Mirages des sons du sud et Vent des Royaumes avec des artistes d’Extrême-Orient). L’orchestre brille dans divers répertoires : musique baroque française (De Paris à Versailles, La dynastie des Couperin), italienne (Vivaldi, Porpora, Scarlatti et Pergolèse), allemande (Le voyage à Lübeck, Une soirée à Potsdam), anglaise (Ayres and Dances). Il propose des spectacles originaux où il se plait à marier la musique avec le cinéma, le théâtre, la littérature, la danse, voire avec les arts de la table ! Le Baroque français méridional qu’il explore avec bonheur est une de ses spécificités.

Odile Edouard

Professeure de violon baroque depuis 1996 au CNSMD de Lyon,
 Odile Edouard fait partie des chefs de file de la deuxième génération de musiciens se consacrant à l’interprétation sur instruments historiques.
 L’essentiel de son activité est dédié à la musique de chambre ainsi qu’à de nombreux récitals en solo. Soucieuse de poursuivre un travail de recherche et de remise en question, elle a récemment accompagné Alain Gervreau dans sa recherche sur la naissance de la famille du violon avec la création de leur nouvel ensemble de violons Renaissance « Les Sonadori ».

Par ailleurs, elle a joué 20 ans dans l’ensemble « Les Witches » avec lequel elle a effectué un travail sur la théâtralité et l’improvisation. Elle se produit régulièrement avec l’organiste et claveciniste Freddy Eichelberger, ainsi qu’avec Philippe Despont et Alain Gervreau dans leur ensemble « Les Conversations ». Elle a été accueillie par la plupart des grands festivals européens. Sa discographie comprend de plus de trente enregistrements réalisés pour Harmonia Mundi, Alpha, L’Encelade, Ligia digital, Arcana, L’Empreinte Digitale, Hortus, Sinfonia et K617.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Consultez nos mentions légales pour en savoir plus.
Oui, j'accepte les cookies