Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

projet pédagogique — classe de saxophone

enseignants

  • Philippe Lecocq : coordinateur, répertoire « classique » (transcriptions, sonate, concertos), perfectionnement saxophone soprano et alto, musique de chambre, répertoire du saxophone au sein de l’orchestre symphonique
  • Hugo Schmitt : répertoire contemporain, improvisation, lecture à vue, perfectionnement instrumental, perfectionnement saxophone baryton, arrangements
  • Marie Condamin : accompagnatrice.

objectifs généraux

Permettre à l’étudiant de devenir un musicien complet et autonome, ouvert à toute forme d’art.

  • Construction : acquérir une technique solide, au service de la musique, permettant de s’adapter à toutes les situations de jeu, quels que soient les styles interprétés. Accompagner l’étudiant dans la construction de son projet personnel
  • Ouverture : former des musiciens professionnels ouverts à de nombreux styles musicaux, conscients des nombreuses facettes de leur instrument
  • Musique de chambre : former des chambristes capables d’évoluer dans différentes formations, tous instruments confondus. Participation à l’ensemble de saxophones de Toulouse
  • Orchestre : comprendre les enjeux du travail orchestral, connaître le répertoire de traits d’orchestre
  • Transmission : aider l’étudiant à l’élaboration de son projet pédagogique, comprendre le rôle d’un artiste-enseignant dans le monde culturel actuel.

concours d’entrée

Les candidats devront présenter un programme d’environ 20 minutes :
— une pièce imposée (issue du programme du concours d’entrée en classe de saxophone au CNSMD de Paris),
— une œuvre contemporaine (à choisir dans la liste disponible),
— une transcription au choix du candidat, sur l’instrument de son choix (si possible différent de l’alto).

Retrouvez le programme du concours d’entrée DNSPM 2019.

Les épreuves instrumentales sont suivies d’un entretien portant essentiellement sur la culture musicales et les motivations du candidat.

cursus

Les étudiants bénéficieront de cours hebdomadaires dans les locaux du CRR de Toulouse. Philippe Lecocq et Hugo Schmitt s’alternent d’une semaine sur l’autre, et décident ensemble du contenu pédagogique et de l’organisation des cours. Ces deux enseignants saxophonistes de l’isdaT ont pour particularité d’être tous deux des chambristes depuis de nombreuses années. Il est donc spécialement important pour eux que les étudiants participent non seulement à l’ensemble des projets artistiques proposés par l’isdaT, mais aussi aux concerts de l’ensemble de saxophones de Toulouse, créé et dirigé par Philippe Lecocq depuis environ 25 ans, et fort de nombreux concerts dans la région.

L’ensemble de saxophones peut être utilisé ou découvert durant le cursus de l’étudiant, Philippe Lecocq s’occupant plus spécifiquement du soprano et Hugo Schmitt du baryton. En suivant, vous trouverez l’ensemble des compétences développées durant les 3 années de cursus.

Licence 1

  • Consolidation des acquis techniques : travail sur les gammes, chromatismes, études, arpèges…
  • Travail sur le répertoire « classique » du saxophone (Philippe Lecocq)
  • Travail sur le répertoire « contemporain » du saxophone (Hugo Schmitt)
  • Discussions pédagogiques : bilan de l’expérience pédagogique de l’étudiant, début d’élaboration d’un projet pédagogique personnel
  • Ouverture culturelle : découverte d’enregistrements ou vidéos du monde du saxophone, assister et participer aux événements de tous styles (masterclass, concerts, rencontres et congrès)…

Licence 2

  • Consolidation des acquis techniques et découverte des techniques alternatives et contemporaines (double-détaché, slap, subtone, flat, growl…)
  • Acquérir une autonomie dans le travail, savoir s’organiser dans son travail et gérer ses priorités. Organisation d’un concert ou événement en autonomie, grâce aux ressources humaines et logistiques fournies par l’isdaT et le CRR de Toulouse
  • Travail sur les traits d’orchestre, participation éventuelle à un concert en partenariat avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse (Philippe Lecocq)
  • Perfectionnement sur le saxophone baryton par un travail sur ses spécificités et son répertoire (Hugo Schmitt)
  • Début d’élaboration d’un programme de fin de licence (répertoire, style, intervention d’autres instruments, mise en scène…)
  • Approfondissement pédagogique au travers de mises en situation et de discussions pédagogiques régulières avec un tuteur ou une tutrice.

Licence 3

  • Consolidation technique axée sur le travail des répertoires et styles envisagés pour le récital de DNSPM
  • Construction de sa personnalité artistique, savoir défendre un projet personnel, aborder le monde de la création artistique et de l’improvisation
  • Élaboration du programme de DNSPM, savoir organiser un plan de répétition et articuler les séances de travail avec tous les artistes participant au projet
  • Apprendre à communiquer sur les différents événements : réseaux sociaux, élaboration de publicités, programmes de concert…
  • Approfondissement du travail orchestral : comment s’intégrer, quel est le rôle du saxophoniste, comprendre les enjeux du travail orchestral…
  • Mises en situation pédagogique, construction du projet pédagogique personnel, élaboration d’un répertoire articulé par cycle, travail sur le mémoire pédagogique… Connaissance des différents textes de loi concernant notre métier d’artiste-enseignant. Connaître le fonctionnement d’un conservatoire et de son équipe pédagogique
  • Réflexion sur les perspectives d’avenir : que faire après l’isdaT, et dans quel but (Master, DE, CNSMD de Paris ou conservatoires à l’étranger…).

intervenants

Dans un souci d’ouverture et de diversité, la classe de saxophone, souvent en partenariat avec le CRR de Toulouse, fait appel à de nombreux intervenants pour des classes de maître, des rencontres ou des concerts. Ces moments sont particulièrement riches pour nos étudiants, leur permettant de rencontrer des acteurs importants des scènes nationales et étrangères.

Quelques invités de la classe de saxophone (liste non exhaustive) : Claude Delangle, Vincent David, le quatuor Diastema, le quatuor Morphing, l’ensemble Squillante, Jean-Denis Michat, Nicolas Prost, Philippe Geiss, Frédéric Couderc (Sax stories)…