Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

saxophone

Philippe Lecocq

Philippe Lecocq enseigne le saxophone au CRR de Toulouse depuis septembre 1988. Titulaire d’un 1er Prix de Saxophone du CNSMD de Paris (Classe de Daniel Deffayet 1983-1985), il intègre le cycle de perfectionnement (Classe de David Walter) et obtient le C.A. de saxophone en juin 1985. Membre depuis sa création en 1986 du Quatuor Diastema, Philippe Lecocq se produit à travers le monde (France, Espagne, Suisse, Angleterre, Italie, Maroc, Estonie, USA, Canada, Chine, Taiwan, Japon…). En contact avec les compositeurs d’aujourd’hui, le quatuor est à l’origine de nombreuses créations (B. Dubedout, P. Burgan, P. Jodlowski, L. Martin, Ph. Geiss, G. Gastinel, P.Y. Level, V. Paulet) et a enregistré huit CD distribués par Naxos et Harmonia Mundi. Sollicité depuis 1990 au sein de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse (nombreuses tournées internationales, enregistrement de 4 CD et d’un DVD), Philippe Lecocq a développé une esthétique de saxophone qui synthétise les traditions des instruments de l’orchestre symphonique et de l’École Française du Saxophone. Cette expérience d’orchestre conjuguée à 25 ans avec le Quatuor Diastema, ont donné à son enseignement une particularité recherchée et appréciée.

Hugo Schmitt

Né en 1980 à Montauban, Hugo Schmitt débute le saxophone au conservatoire de sa ville de naissance (classe d’André Zorzin), avant d’étudier au CRR de Toulouse dans la classe de Philippe Lecocq, obtenant un Diplôme d’Étude Musicale de saxophone et de musique de chambre en 2002. Il se perfectionne ensuite avec Claude Delangle au CNSMD de Paris, glanant un DFS mention très bien à l’unanimité en 2007. Intégrant ensuite la classe de formation à la pédagogie du CNSMD de Paris, il obtient en 2010 le Certificat d’aptitude, ainsi qu’un master de pédagogie. Lauréat de nombreux concours internationaux (Fnapec, Marco Fiorindo, Adolphe Sax, Saxiana), il est sélectionné pour l’opération Tremplin jeune de l’entreprise Selmer en 2004. Il s’est produit au sein de prestigieuses phalanges telles que l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre PasdeLoup, l’Orchestre Symphonique de Bretagne… Hugo Schmitt enseigne au Conservatoire de Montauban depuis 2010, et est représentant de la commission artistique de l’Orchestre de la cité d’Ingres, également basé à Montauban. Il est de plus membre fondateur du quatuor de saxophones Spirale (depuis 2000), de l’ensemble Mirada y Cabeceo (depuis 2014), et de l’ensemble Squillante (depuis 2007), avec lequel il a enregistré trois disques et se produit dans toute l’Europe. Il participe depuis dix ans au stage international de saxophone « Villa de Montefrio », en Andalousie.

Photographie © Franck Alix, 2015