Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

projet pédagogique — classe de percussions

objectif général

  • Former des musiciens professionnels sensibles à la diversité que peuvent offrir les percussions, à travers trois filières/options : artiste interprète, préparation au métier d’orchestre, pédagogie,
  • Accompagner l’étudiant dans la construction de son parcours personnel (vers les différents masters et diplômes d’enseignement).

les options proposées

Les différents étudiants de la classe de percussions bénéficieront de l’ensemble du contenu pédagogique proposé dans le cursus. L’objectif de ce premier cycle d’études supérieures étant d’élargir et de diversifier les connaissances, il ne devra pas amener vers une « spécialisation » de l’étudiant.

Il sera cependant demandé aux candidats lors du concours d’entrée, de renseigner le choix de leur option concernant l’orientation de leur DNSPM, ce qui permettra au cours du cursus de justifier l’approfondissement de certaines thématiques propres à chaque filière.

recrutement des étudiants

Les étudiants postulant à l’admission en cursus DNSPM sont évalués lors du concours d’entrée par l’interprétation d’un programme instrumental complet comprenant impérativement une étude/pièce pour chacun des instruments que sont la caisse-claire, le xylophone et les timbales, et une pièce solo de claviers 4 baguettes (marimba ou vibraphone), le choix des pièces étant libre.

Un court déchiffrage ainsi qu’un entretien avec le jury suivent la prestation instrumentale, permettant à l’étudiant de se présenter et de motiver sa candidature ainsi que le choix de la filière souhaitée.

cursus DNSPM
perfectionnement instrumental

  • Approfondissement des acquis techniques,
  • Découverte des différents langages et esthétiques musicaux (répertoire soliste, musique de chambre pour/avec percussions, répertoire d’orchestre),
  • Construction d’une interprétation personnelle dans les différents contextes musicaux,
  • Réflexion sur la place des percussions dans le spectacle vivant aujourd’hui, construction d’un projet artistique, pluridisciplinarité.

licence 1

  • Consolidation des acquis techniques (caisse-claire, timbales, claviers 2 et 4 baguettes, multi-percussions) par le travail des études représentatives des différentes « écoles » de percussions, et sous forme de sessions de travail des bases instrumentales,
  • Bilan du répertoire soliste déjà abordé et orientation vers des pièces qui permettront de compléter les connaissances indispensables de l’étudiant,
  • Initiation au répertoire orchestral : travail spécifique sur les instruments d’orchestre (caisse-claire, xylophone, glockenspiel, timbales, accessoires), développement de la connaissance des répertoires symphoniques et lyriques,
  • Cours de déchiffrage visant à développer et consolider différentes techniques liées à la découverte d’une partition nouvelle,
  • Musique de chambre : première année consacrée au travail du répertoire pour ensembles de percussions.

licence 2

  • Mise en place d’une autonomie sur le perfectionnement technique instrumental,
  • Approfondissement du travail entamé en 1re année sur le répertoire soliste, ouverture sur la création et développement de la construction de l’interprétation,
  • Approfondissement du travail sur les instruments d’orchestre (timbales), développement d’un jeu adapté à la pratique d’orchestre, appréhension de l’étude et de l’interprétation d’un trait d’orchestre,
  • Début d’une réflexion vers un programme de licence (répertoire, forme du récital…),
  • Initiation à l’accompagnement danse, intégration de « l’outil interprétation » et mise en situation dans le cadre des départements danse du CRR de Toulouse et de l’isdaT (artiste associé : Florent Tisseyre, accompagnateur danse au CRR de Toulouse),
  • Poursuite du travail sur le déchiffrage, au cas où le module n’ait pas été validé en fin de première année,
  • Musique de chambre : ouverture sur des répertoires mêlant les différentes classes d’instrument de l’établissement,
  • Initiation à la pédagogie, réflexion sur l’idée de transmission.

licence 3

  • Développement d’une autonomie de l’étudiant sur ses choix de répertoire, en fonction des connaissances, goûts et objectifs, avec pour objectif la construction du programme de récital du DNSPM,
  • Travail sur la restitution du répertoire orchestral : préparation des sessions d’orchestre, travail sur un programme de concours d’orchestre, mise en situation (simulation de concours), avec comme objectif l’évaluation finale de traits d’orchestre,
  • Musique de chambre : réalisation d’un projet personnel au cours de cette troisième année (différents partenariats sont possibles avec les autres classes de l’isdaT et du CRR, le département beaux-arts, l’unité danse, le cirque…),
  • Ateliers de mise en situation et discussions autour de la pédagogie et du métier d’artiste-enseignant,
  • Réflexion sur les perspectives d’avenir qui s’offrent à l’étudiant (Master, DE…) et préparation aux différentes échéances.

fonctionnement de l’équipe pédagogique

L’équipe pédagogique de la classe de percussions de l’isdaT a opté depuis sa création pour un fonctionnement de type « département », à l’image des grands établissements d’enseignement supérieur musical européens.

Cette formule permet de profiter des compétences de quatre professeurs aux parcours et sensibilités différentes pour aborder toute la diversité présentée par les percussions.

  • Thibault Buchaillet (coordinateur),
  • Émilien Prodhomme,
  • Laurence Meisterlin,
  • Éric Sammut (interventions).

Par ailleurs la venue régulière d’intervenants extérieurs est essentielle pour compléter le parcours des étudiants. Ces moments privilégiés entre les étudiants et les artistes invités permettent un accès à la diversité du monde des percussions (improvisation, répertoire soliste, création, accompagnement danse, musique ancienne, théâtre musical…), et une prise de conscience des différentes « écoles » de percussions (solistes internationaux, musiciens d’orchestre européens, pédagogues français et étrangers reconnus…).

les invités de la classe de percussions

Jean Geoffroy (soliste), Henri-Charles Caget (soliste, improvisation), Florent Tisseyre (accompagnement danse), Pierre Gil (violoncelliste, Bach), Bertrand Dubedout (compositeur), Bruno Mantovani (compositeur), Philippe Hurel (compositeur), Christophe Dewarumez (accessoires d’orchestre), Nicolas Lamothe (claviers d’orchestre), Anthony Lafargue (timbales et percussions d’orchestre), Benoit Cambreling (timbales d’orchestre), Raymond Curfs (timbales d’orchestre), Jurgen Sptischka (percussions d’orchestre), Bernard Boellinger (timbales d’orchestre), Jean-Baptiste leclerc (accessoires d’orchestre).