Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

direction d’orchestre

Sabrie Bekirova

Violoniste et chef d’orchestre diplômée du Conservatoire de Saint-Pétersbourg, Sabrie Bekirova a été formée par les professeurs réputés Ilya Musin et Yuri Temirkanov (Directeur artistique et chef d’orchestre principal de l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg). Œuvrant d’abord comme chef invitée de différents orchestres russes, elle est nommée en 2002 à la tête de l’Orchestre Symphonique de Saint-Pétersbourg aux côtés duquel elle s’est produite durant cinq années. Maestro Bekirova a participé à de prestigieux festivals internationaux, notamment le Festival International « Time of Music » (Viitasaari, Finlande, 2004). Sabrie Bekirova a par ailleurs partagé l’affiche avec nombre d’orchestres dont l’Orchestre Symphonique de la Radio-Télévision Finlandaise, l’Orchestre Symphonique du Théâtre Mariinsky, l’Orchestre Symphonique de la Radio d’Arménie, l’Orchestre National Philharmonique de Russie ou encore l’Orchestre de Chambre de Sotchi. Professeur de direction d’orchestre au sein de la Faculté de la Culture et des Arts de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg (2004-2008), elle a également été appelée à donner des masterclass à l’International institute of conductors de Caroline du Nord (USA). Enfin, elle a été nommée en 2008 chef d’orchestre principale du Théâtre d’Opéra et de Ballet d’État de la République d’Ossétie du Nord-Alanie, poste qu’elle occupe à ce jour. Maestro Bekirova s’est imposée en Russie comme musicienne de grand talent. En reconnaissance de sa contribution à la vie musicale de la République d’Ossétie du Nord-Alanie, le Parlement national lui a remis une médaille honorifique en 2009. La même année, elle s’est également vu décerner le prix « Théâtre Mask » récompensant son interprétation de Carmen de Bizet et de Faust de Gounod.

avec la collaboration
de Tugan Sokhiev et de l’ONCT

Tugan Sokhiev s’inscrit dans la grande tradition saint-pétersbourgeoise de la direction d’orchestre en tant que dernier élève d’Ilya Musin et de son disciple, Youri Temirkanov, au Conservatoire de Saint-Pétersbourg où il termine ses études musicales en 2001, ayant déjà remporté en 2000, le premier prix du 3e Concours international Prokofiev. Il devient alors chef principal de l’Orchestre symphonique de Russie et directeur artistique de l’Orchestre philharmonique d’Ossétie du Nord, postes qu’il occupe jusqu’à la fin de la saison 2002-2003. Encensé par les critiques, il a depuis dirigé les plus grands orchestres de la planète (Philharmonies de Londres, de Munich, de Stockholm, d’Oslo, Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, Metropolitan Opera, etc.). Après une collaboration soutenue de plusieurs années, Tugan Sokhiev est nommé en 2008 au poste de directeur musical de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, poste qu’il occupe encore actuellement. Il a occupé parallèlement le poste de chef principal du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin de 2012 à 2016. Enfin, il est, depuis janvier 2014, directeur musical du Bolchoï, à Moscou. Tugan Sokhiev et l’ONCT ont enregistré cinq disques chez Naïve : Tableaux d’une Exposition de Moussorgski/Symphonie n°4 de Tchaïkovski (2006), Pierre et le Loup de Prokofiev avec la participation de Valérie Lemercier (2007), Concerto pour violon n°2 de Prokofiev (par Geneviève Laurenceau, premier violon solo de l’ONCT), Danses symphoniques de Rachmaninov (2011), Symphonie n°5 de Tchaïkovski/Ouverture festive de Chostakovitch (2011), L’Oiseau de feu/Le Sacre du Printemps de Stravinski (2012).

Photographie © Franck Alix, 2016