Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

conditions d’admission et concours

conditions d’admission

formation initiale

Le concours est ouvert aux candidats remplissant les conditions suivantes :

  • être titulaire du DEM ou DNOP,
  • être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme admis en équivalence.

En complément des conditions ci-dessus, les candidats étrangers doivent fournir :

  • justificatifs des diplômes étrangers traduits en français,
  • certificat d’équivalence du diplôme étranger correspondant au baccalauréat ou licence par l’organisme ENIC NARIC,
  • visa ou carte de séjour valide,
  • attestation de niveau de langue française (TCF B2, TEF, DELF B2 ou DALF C1).

à destination des étudiants en terminale

L’isdaT ne fait pas partie de la liste des établissements à choisir sur le site « Parcours Sup » / « APB », l’inscription à nos concours et examens d’entrée est indépendante et n’entre pas en ligne de compte pour saisir vos vœux.

formation continue

L’examen est ouvert aux candidats remplissant l’une des conditions suivantes :

  • justifier d’une expérience d’enseignement dans le domaine musical en qualité de salarié d’une durée d’au moins 2 années, à raison de 5 h / semaine au moins sur 30 semaines par an ou leur équivalent en volume horaire annuel
  • justifier d’une pratique professionnelle en qualité d’artiste de la musique d’au moins 2 années, pouvant notamment être attestée par 48 cachets sur 2 ans
  • être titulaire du DEM ou DNOP de musique et exercer une activité d’enseignement salariée à raison de 5 h / semaine sur 30 semaines au moins, ou être engagé dans une démarche de réorientation professionnelle.

En complément des conditions ci-dessus, les candidats étrangers doivent fournir :

  • justificatifs des diplômes étrangers traduits en français,
  • certificat d’équivalence du diplôme étranger correspondant au baccalauréat ou licence par l’organisme ENIC NARIC,
  • visa ou carte de séjour valide,
  • attestation de niveau de langue française (TCF B2, TEF, DELF B2 ou DALF C1).

concours d’entrée

Les candidats qui souhaitent entrer en formation initiale diplômante ou en formation continue diplômante doivent participer à l’ensemble des épreuves écrites et orales. Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire. Les modalités de chacune des épreuves étant susceptibles de modification, les candidats sont tenus de prendre connaissance des spécificités des épreuves de l’année en cours, qui feront chaque année l’objet d’une publication sur le site internet de l’isdaT.

Toutefois, les modalités générales de ces épreuves sont les suivantes :

Épreuves écrites / Culture musicale :

  • Commentaire d’écoute, analyse et/ou retranscription et/ou écriture, selon les disciplines et domaines.
  • Questionnaire sur le parcours et la motivation du candidat.

Épreuves orales

  • Compétences instrumentales : interprétation instrumentale (les modalités des épreuves peuvent différer en fonction des disciplines, domaines, options choisies par les candidats, qui doivent se référer pour en prendre connaissance aux documents disponibles sur le site internet).
  • Compétences communicationnelles, culture générale et motivations : entretien individuel avec le jury.

Les épreuves d’admission de certaines disciplines et domaines sont spécifiques (accompagnement au piano, direction d’ensemble vocaux, formation musicale, jazz, musiques actuelles, musiques traditionnelles, instruments anciens). Le programme complet des épreuves 2018 est disponible en téléchargement (formation initiale et formation continue).

frais d’inscription et de scolarité

Le montant des frais d’inscription au concours d’entrée s’élève à 54 euros ou 36 euros en cas de réinscription.
Le montant des frais de scolarité en formation initiale s’élève à 220 euros pour l’année 2018/2019, auquel il faut ajouter la cotisation à la sécurité sociale et l’assurance de responsabilité civile. Les tarifs de la formation continue sont disponibles sur demande à emilie.delfaut@isdat.fr.
Plus d’informations sur les bourses et la sécurité sociale