Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

Dans les murs

isdaT

Uchronie, les gens d’Uterpan

du 18 au 22 fév. 2019

workshops

workshop transdisciplinaire
24 étudiants — Galerie du quai et extérieurs

Workshop ouvert ouvert à 10 étudiants beaux-arts, 10 danseurs, 4 musiciens.

Uchronie est un principe d’infiltration de l’espace public qui consiste à replacer dans la ville des séries synchronisées de postures ou de déplacements issus de comportements et d’attitudes physiques, observés dans l’espace public. Transmises à des participantes, ces séquences sont agencées avec précision en fonction de contextes urbains spécifiques. Elles ne sont perceptibles que fortuitement. Leur discernement et leurs occurrences sont simplement livrés à l’observation des occupant·es de l’espace urbain et des passant·es. L’addition du temps et des gestes synchronisés d’Uchronie au temps singulier de ceux qui peuplent l’espace public, ouvre un temps qui n’existe pas, un temps hors du temps officiel.

Les étudiant·es seront amené·es à traverser et assumer de bout en bout le processus d’expérimentation puis de mise en œuvre d’Uchronie, à savoir : conceptualisation > préparation > transmission > réalisation > archivage, d’une uchronie qu’ils auront créée. Chaque étape de ce processus apporte un retour critique qui aboutit à son archive.

Au 4e jour, chaque étudiant·e ou groupe d’étudiant·es communique publiquement un énoncé (texte, diagramme ou autres) qui est la forme définitive de l’œuvre.


Workshop animé par Franck Apertet & Stève Paulet, danseur.

Annie Vigier (1965) et Franck Apertet (1966) vivent et travaillent à Paris. Associés depuis 1994 sous le générique les gens d’Uterpan, ils ont inauguré un processus de création qui progressivement a dépassé le strict champ chorégraphique. En intervenant dans différents cadres d’exhibition ou en s’y adaptant ils formulent de nouvelles modalités d’apparition, de production et de lecture du corps chorégraphié tout en exacerbant les places qu’occupent le spectateur et le commanditaire dans ces processus. Initiée dans des collaborations innovantes entre opérateurs culturels de secteurs différents leur démarche intègre l’assemblage économique en tant que composante artistique. Le secteur des arts plastiques s’engage largement sur ce travail dans un partage de point de vue et de réponses apportées.

  • Linkedin isdat

Uchronie, Paris, courtesy les gens d’Uterpan