Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Dans les murs

isdaT beaux-arts

Sur ce, David Poullard

mercredi 18 janv. 2017

conférences

amphi A, isdaT beaux-arts — 18h

Il sera question lors de cette conférence de lettres, de mots, de phrases. De lectures. De plat et de non-plat. D’espace, de vide, d’entre et d’autour. D’énigmes et d’évidences.

David Poullard est né le 7 novembre 1972 à Caen. Après avoir suivi une formation à l’école Estienne (Paris) et un DEA de sémiologie du texte au Centre d’étude de l’écriture (Université Paris VII — Jussieu), David Poullard intègre en 1998 l’Atelier national de recherche typographique. Il y développe le dessin des Ordinaires, polices de caractères typographiques inspirées des noms de stations en carrelage du métro parisien, et désormais principal « outil » de ses projets.

Ses principaux champs d’investigation sont la création typographique, la signalétique, les recherches linguistiques et l’édition, qu’il s’agisse de productions « hors-commandes » ou de commandes institutionnelles (ministère de la Culture et de la Communication, ministère des Affaires Étrangères, RATP, Centre Georges-Pompidou, Centre d’art et éditions Le Point du jour).

En 2000, il crée, en collaboration avec Julien Gineste, une police de caractères typographiques commandée par la RATP : la Métropolitaine, utilisée pour la composition des noms de stations de type Guimard.

Depuis 2001 avec Guillaume Rannou, et jusqu’en 2008 avec Florence Inoué, il développe des projets destinés à questionner nos habitudes langagières, à fouiller les ressorts de notre oralité. Ce travail collectif a donné lieu à la publication des Précis et Très Précis de conjugaisons ordinaires, ainsi qu’à l’Usuel de locutions ordinaires (éditions Le Monte-en-l’air).

En parallèle à ce projet collectif, David Poullard a développé des dispositifs mettant en jeu le phénomène de lecture, en explorant des vocabulaires graphiques et typographiques propices à ce questionnement : Phrases d’une lettre, Entre temps et, plus récemment, Tout autour (exposition à l’automne 2016 au Studio Fotokino, Marseille).

Il enseigne actuellement le design graphique et typographique à l’École supérieure d’art et de design de Grenoble-Valence, après avoir enseigné à l’ENSAAMA Olivier de Serres, à l’ÉSAD d’Amiens et du Havre.

  • Linkedin isdat

L’Air de rien, David Poullard