Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Hors les murs

isdaT beaux-arts

Genre#Luminy, Usage, paysage, cohabitation avec Nathalie Leroy Fiévée

du 23 au 27 oct. 2017

workshops

Genre2030 poursuit sa réflexion sur l’occupation de l’espace en regard de la notion de genre. Pour ce workshop avec l’artiste Nathalie Leroy Fiévée, nous voulons interroger l’architecture et la situation géographique spécifiques de l’ESADMM (École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée).

En 1969, l’école déménageait d’un bâtiment du centre ville dans l’ensemble architecturale construit par René Egger sur un modèle campus. Depuis lors elle est toujours ici, loin du centre ville, à l’entrée du Parc national des Calanques. Si ses bâtiments s’intègrent pleinement dans le paysage, d’un point de vue social des rumeurs persistent à propos de sa construction.

Elles tournent autour de deux axes d’argumentation divergents :

  • L’architecture de l’école est la concrétisation d’un concept utopique, la réalisation d’une fonctionnalité qui se seraient vus entravés par les contraintes inhérentes à un contexte urbain.
  • Dans le contexte des émeutes de 1968, l’emplacement de l’école permettait de reléguer les perturbateurs potentiels dans un espace lointain.

Nous ferons nos propres investigations, interrogerons notamment notre rapport à l’architecture, notre façon d’habiter l’école, notre façon de bouger sur ses chemins. Les expériences de cohabitation et d’usage donnent lieu à une forme, en résonance avec notre analyse et de manière temporaire, nous réaliserons combien nous pouvons transformer le territoire autour de l’école.

Voyage à Marseille avec Hervé Sénant, 5 étudiants en années 4 et 5 option art et 1 diplômé.

  • Linkedin isdat