Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

Dans les murs

Peur Bleue — Heures sombres

dates à venir

expositions

Couloir bibliothèque, site Daurade

« Avoir une peur bleue » : expression héritée des épidémies de choléra qui provoquait une cyanose livide caractérisée par la coloration bleu pâle des lèvres et des extrémités.

Les Ressources de l’isdaT vous invitent à poser un regard éclectique sur les grandes pandémies dans l’histoire de l’art grâce à la mise en valeur de leurs fonds et de travaux d’étudiant·es.


horaires 

Lundi de 12h à 18h, du mardi au jeudi de 10h à 18h et vendredi de 12h à 17h, à la réouverture de l’établissement.


podcasts

En avant-première de l’exposition Peur bleue ⏤ Heures sombres, l’isdaT vous propose d’écouter quelques lectures d’extraits de textes sélectionnés.
Montage son : étudiant·es du BTS audiovisuel du lycée des Arènes, Toulouse.

Créon et l’oracle, extrait d’Œdipe roi de Sophocle, lu par Gaëtan Vuillerme et Simon Dubedat

Revenir, extrait de La Peste d’Albert Camus, lu par Régine Bru

Angelo sur les toits, extrait de Le hussard sur le toit de Jean Giono, lu par Margot Fillol

Pauline guérie (fin), extrait de Le hussard sur le toit de Jean Giono, lu par Estelle Brossard

✘ Extrait de L’Amour au temps du choléra de Gabriel García Márquez, lu par Alice Macron

Image fantôme, extrait de Le Protocole compassionnel de Hervé Guibert, lu par Anne Jourdain

✘ Le guérisseur tunisien, extrait de Le Protocole compassionnel de Hervé Guibert, lu par Éloïse Lys

✘ Suryavati, extrait de La Quarantaine de J.M.G. Le Clézio, lu par Paul Rigaud

✘ Extrait de Station eleven d’Emily St John Mandel, lu par Cyprien Thily

✘ La puce, extrait de Peste et choléra de Patrick Deville, lu par Régine Bru

  • Linkedin isdat

Lépreuse d’Islande, in Voyage en Islande et au Groënland, Paul Gaymard, Paris, Arthus Bertrand, 1848-1852, coll. isdaT