Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

Hors les murs

Lux fugit sicut umbra

du 15 déc. 2020 au 6 fév. 2021

expositions

Ouverture le 15 décembre à partir de 14h en présence des artistes
FRAC Occitanie Montpellier

Avec Hugo Bel, diplômé DNSEP isdaT 2016, Rebecca Brueder, Vir Andres Hera et Isabelle Rodriguez, lauréat·es du programme Post_Production 2020.

Post_Production est un programme conçu et réalisé en partenariat avec les écoles supérieures d’art de Pau-Tarbes (ÉSAD Pyrénées), Nîmes (ésban), Montpellier (MO.CO. Esba) et Toulouse (isdaT). Il favorise l’insertion professionnelle et artistique d’artistes diplômé·es (DNSEP) des écoles d’art en Occitanie : une bourse est offerte aux artistes par leur école d’origine, et l’accompagnement et la prise en charge des moyens liés à l’exposition sont assurés par le Frac OM.


L’exposition Lux fugit sicut umbra fait écho à une fameuse locution latine, « Homo fugit sicut umbra » (« L’homme passe comme l’ombre »), qui commentait dans l’antiquité son état de mortel. En substituant la « lumière » au genre humain, les quatre artistes qui l’ont nourrie de leurs travaux écartent cet humanisme à portée réduite, désormais insuffisant pour rendre compte de la fragilité qui affecte le monde. Il ne s’agit plus de morale individuelle mais d’un constat de nature « physique », faisant état, au moyen d’une tautologie ironique, de la disparition automatique de la lumière avec les ombres, des ombres avec la lumière : la lumière disparait avec les ombres, elle-même n’a plus de source, elle est destinée à s’éteindre en dehors de toute métaphore possible. […]

Par ces œuvres croisées, les quatre artistes inventeront au-delà de leur création individuelle et de leur recherche personnelle. Comme tous les ans pour Post_Production, l’exposition est une « pièce » collective, jouant des échos entre les mots et les choses, les matières et les lumières, les images et les traces : Lux fugit sicut umbra est une proposition poétique à huit mains, quatre têtes et deux genres, mais non dualiste. Elle est peut-être surtout une formule magique, un talisman, ou une ultime tentative pour affirmer l’Unité qui nous englobe et nous produit dans la lumière, fût-elle en elle-même problématique.

Emmanuel Latreille
Commissaire de l’exposition, directeur du Frac OM.


infos pratiques

Frac Occitanie Montpellier
4-6 rue Rambaud, Montpellier
Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h, fermé les jours fériés, les 24 et 31 décembre 2020.
Entrée libre, lieu accessible aux personnes à mobilité réduite.

  • Linkedin isdat

Isabelle Rodriguez, Piano de verre, 2020