Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Dans les murs

isdaT beaux-arts

État des Recherches #2, David Michael Clarke

mercredi 18 nov. 2015

séminaires

18h, amphi A

Le séminaire État des recherches est un moment public pour découvrir les pratiques et les recherches artistiques des membres de l’isdaT. 

Né en 1969, David Michael Clarke vit et travail à Château Gontier. Diplomé de l’École des Beaux-Arts de Glasgow (Écosse) en 1991 (BA) et 1999 (MFA), puis de l’École des Beaux-Arts de Nantes en 2000 (Post-Diplôme), il est actuellement professeur de vidéo au pôle images à l’École des Beaux-Arts du Mans. http://www.reseaux-artistes.fr/dossiers/david-michael-clarke

La démarche plastique de David Michael Clarke se caractérise principalement selon quatre modalités. La première est la création d’œuvres en relation avec un lieu. La seconde consiste à réactiver des œuvres de son répertoire. La troisième est de demander le prêt d’œuvres à d’autres artistes ou à des institutions en leurs expliquant la nature du projet en question. Enfin en dernière modalité, David Michael Clarke se permet d’intervenir sur des œuvres empruntées en ayant pris soin au préalable d’obtenir l’autorisation des artistes concernés. Cette pratique, que l’on pourrait nommer collaborative, n’est pas sans interroger la question de l’auteur, le statut de l’artiste ainsi que la nature d’un tel projet. [extrait d’un texte de Didier Lamandé]

  • Linkedin isdat

Un mètre carré de toile brute avec 212 baisers volés, David Michael Clarke.