Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

Dans les murs

Pérégrinations paléolithiques #1 Expériences du temps : mesurer, observer, analyser

vendredi 5 fév. 2021

séminaires

Évènement enregistré le 3 février à huis clos, diffusion en replay le vendredi 5 février à 18h sur notre chaîne YouTube

Dans le cadre du cycle préhistoire, rencontre sur le plateau-média de l’isdaT organisée et conduite par Carole Fritz, archéologue préhistorienne, chercheure au CNRS, directrice scientifique de la grotte Chauvet, Gilles Tosello, plasticien et préhistorien, membre de l’équipe scientifique de Chauvet et Philippe Fauré, enseignant à l’isdaT.


Aborder la préhistoire c’est avoir un rapport complexe et incertain à la temporalité. Une temporalité que notre esprit estompe constamment tant les mesures du temps sont inouïes : comment penser en dizaines de milliers d’années pour mesurer la distance entre deux dessins et imaginer simultanément qu’une poignée de secondes a suffi pour les exécuter sans repentir ?

Cependant, ne nous laissons pas happer par la computation des multiples niveaux de temporalité qui entrent en jeu quand on observe l’art pariétal ou mobilier. C’est aussi accepter que le rapport au temps, je devrais écrire aux cycles des Paléolithiques, n’ait rien de commun avec notre besoin d’immédiateté. Ce profond hiatus témoigne d’une inquiétude du monde bien différente de la nôtre. Quelle nécessité de peindre, dessiner ou sculpter présidait à la jouissance de ce qui ne devait très probablement pas être appelé une œuvre au sens où notre modernité l’entend ?

C’est pourtant cette relation au sensible, à la matérialité plastique, aux formes graphiques et aux structures complexes que sont les grottes ornées que nous vous inviterons à partager lors de ces voyages en pays lointain.

Prochaine rencontre le mercredi 21 avril 2021 (voir calendrier complet du cycle préhistoire).


Carole Fritz est archéologue préhistorienne, chercheure au CNRS. Elle dirige le Centre de Recherche et d’Étude pour l’Art Préhistorique (CREAP Cartailhac) à la MSHS de Toulouse. Depuis 2018, elle dirige les recherches scientifiques de l’opération archéologique nationale dans la grotte Chauvet-Pont d’Arc (Ardèche). Elle a coordonné l’ouvrage L’Art de la Préhistoire aux éditions Citadelles et Mazenod.

Gilles Tosello est archéologue préhistorien, peintre, illustrateur, diplômé de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, chercheur associé au CREAP. Il a travaillé sur les grottes ornées du Tuc d’Audoubert et de Marsoulas. Il fait partie de l’équipe scientifique de la grotte Chauvet. Par ailleurs, il en a réalisé le fac-similé. De nombreux ouvrages et expositions utilisent ses dessins et études. Il a lui-même publié plusieurs livres et participé à plusieurs films.


  • Linkedin isdat

© Carole Fritz et Gilles Tosello