Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

Dans les murs

Would you?, Yolande Zauberman

mercredi 10 mars 2021

conférences

  • mercredi 10 mars 2021 de 18h30 à 20h : conférence en ligne
  • jeudi 11 mars 2021 de 10h à 12h : intervention dans le cadre du cours « Phallophories »

Née à Paris, diplômée en histoire de l’art et en économie, Yolande Zauberman s’est initiée au cinéma auprès du réalisateur Amos Gitaï. En 1987, elle signe un premier documentaire, sur l’apartheid en Afrique du Sud, Classified People, qui remporte de nombreux prix dont le Grand Prix du Festival de Paris. Son second film, Caste Criminelle (1989), tourné en Inde, est sélectionné au Festival de Cannes. Trois ans plus tard, elle réalise sa toute première fiction en yiddish avec Moi Ivan, toi Abraham, qui obtient des prix partout dans le monde dont le Poisson d’or au festival de Moscou et le Prix de la Jeunesse au Festival de Cannes.

Artiste pluridisciplinaire, alternant le documentaire et la fiction, le long-métrage et le court, l’art vidéo et l’art narratif, Yolande Zauberman a inventé sa propre voie d’expression à travers des films qui ont toujours suscité des vifs débats, parfois des controverses. Son cinéma investigue les zones d’ombre, brise les interdits, libère la parole et force l’écoute. Il met en scène des couple d' »ennemis », s’attaque à travers des histoires d’amour aux lieux de pouvoirs, qu’ils soient religieux ou politiques ; il nous confronte à des réalités maintenues sous silence et rend désirables et même sexy les solitaires, les marginaux, les sacrifiés.

En 2011, son film Would you have sex with an Arab?, présenté à la Mostra de Venise, ouvrait un vaste débat sur les conditions de vie des Arabes israéliens, en abordant la question très sensible des relations sexuelles dans cette région du monde fragilisée.
Avec sa caméra-pirate, infiltrant les zones secrètes de Tel-Aviv, la cinéaste s’interrogeait sur les tabous en Israël, sans juger ni provoquer, simplement en recueillant les témoignages, en capturant les portraits. Son nouveau film, M, tourné en yiddish au cœur des communautés juives orthodoxes, prolonge cette réflexion.

  • Linkedin isdat