Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

Dans les murs

isdaT

Reinventing the “new”, Arlène Berceliot Courtin

mercredi 11 mars 2020

conférences

18h — amphi A, site Daurade

Intitulé Reinventing the « new », ce projet de recherche propose une étude trans-disciplinaire et inter-culturelle analysant l’influence du nouveau roman auprès de l’œuvre chorégraphique et cinématographique d’Yvonne Rainer. Arlène Berceliot Courtin présentera une introduction à sa recherche en revenant notamment sur la dimension visuelle et objective des œuvres de Yvonne Rainer initiées dès le début des années 1960.


Arlène Berceliot Courtin est curatrice et critique d’art indépendante, doctorante en études américaines au Centre de Recherches Anglophones — Université Paris Nanterre, membre du conseil d’administration du CEA (Association française des Commissaires d’Exposition), AICA France (Association Internationale des Critiques d’Art), IKT (International Association of Curators of Contemporary Art) et fondatrice de furiosa — premier bureau d’expérimentation basé à Monaco dédié à la recherche en art tout comme à l’analyse des différents concepts d’expositions initiés depuis les années 1960 dont la vocation principale est le développement d’une approche analytique et réflexive des modalités de diffusion de l’art contemporain et des pratiques curatoriales au sein de la Principauté et à l’international.

Depuis une dizaine d’années, elle a collaboré et organisé des expositions dans de nombreuses institutions publiques et privées parmi lesquelles Galerie des Galeries — Galeries Lafayette, Air de Paris, Shanaynay, Galerie Allen, Moins Un, La Salle de Bains, et contribué régulièrement à la presse spécialisée en France et en Europe. En 2019, elle est lauréate du programme de résidence Sur Mesure de l’Institut Français pour lequel elle initie une recherche aux États-Unis au sein des archives de New York University — French Literature, Thought and Culture Department — New York, The Getty Research Institute — Los Angeles et l’Institut Mémoire de l’Edition Contemporaine — France.

  • Linkedin isdat

Yvonne Rainer at rehearsal for Parts of Some Sextets (1965), Yvonne Rainer, New York, 1965. Photography Al Giese, The Getty Research Institute, 2006