Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

Smart City, Smart Factory, Smart Creativity, Industrie 4.0 ?

Exposition Milano Maker

Invité par Milano Maker lors du Fuori Salone Internationale del Mobile di Milano à la Fabbrica del Vapore en avril 2014, l’isdaT a présenté le travail de recherche sur Global Tools et ses implications contemporaine.


Milano Maker présente l’hypothèse de l’exposition sur le Sharing design ainsi : « Touchée par la crise globale qui a obligé plusieurs personnes à revoir le concept même de travail, la culture d’autoproduction s’est diffusée aussi grâce aux potentiels offerts par le réseau internet. La nature de ce processus de changement multidisciplinaire et multi-fonctionnel est par essence transversale. Ce processus de changement dans le monde de la production s’appelle industrie 4.0 et a comme objectif d’améliorer les conditions de travail augmentant la productivité et la qualité productive des implantations à travers la simplification. En même temps la ville passe d’une structure autocentrée à une structure polycentrique qui fait naître la métropole. Les mutations s’accompagnent d’exigences en terme de mobilité, de communication, d’ambiance, de communication et d’efficacité énergétique unies à un travail flexible qui a trouvé le concept de Smart City comme synthèse parfaite de ces nouvelles exigences. Mais ce qui rend la ville vraiment intelligente est la créativité, le dialogue se crée entre la Smart Factory et la Smart City à travers la Smart Creativity. Pour permettre la Smart Creativity d’être efficace, il est nécessaire de créer une interconnexion entre les divers monde du design qui ne dialoguent plus entre eux. Avec l’Internet of Everything (DoE) ont peut créer des connexions entre les différents interlocuteurs. » (Philosophie Milano Maker)

Si Milano Maker hypothétise que la productivité et la croissance sont sans fin, de notre côté, il s’agissait de reprendre les questions du dé-projet et de l’écologie comme base de bien communs, initié dans Global Tools. Requestionnant ainsi les outils, les actions, la collaboration, le partage, les contributions, pointant sur un dess·e·in (design) les contours d’une économie basée sur une autre représentation que celle de la croissance et celle de la décroissance, loin d’un appauvrissement de la qualité des artefacts.
Nathalie Bruyère et Michel Gary


présentation des projets

Smart City, Global Tools, isdaT

Présentation des bulletins de Global Tools © Camille Platevoet

Smart City, Global Tools, isdaT

Vidéo de l’entretien d’Alessandro Mendini © Camille Platevoet

Smart City, Global Tools, isdaT

Discussion pendant le montage entre de gauche à droite : Irina Pentecouteau, Coralie Gourguechon, Franco Raggi, Camille Platevoet © Michel Gary