Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Suivez-nous

informations pratiques

vivre à Toulouse

L’isdaT est situé en bord de Garonne dans le centre historique de la Ville de Toulouse qui  jouit d’une très forte attractivité associée au rang de 3e ville étudiante avec plus de 100 000 étudiants et à une première place au classement 2018 de l’Étudiant des « villes où il fait bon étudier ». Foisonnante sur le plan artistique, elle offre à ses étudiants une multiplicité de lieux ressources, salles de concerts, spectacles, festivals, expositions…

bourses

Les étudiants de l’isdaT peuvent prétendre aux bourses sur critères sociaux du CROUS, en constituant leur Dossier Social Étudiant (DES) sur Internet entre le 15 janvier et le 30 avril qui précède la rentrée. La bourse n’étant attribuée que pour un an, il est indispensable de s’inscrire chaque année avant le 30 avril.
Il est fait application d’un barème national tenant compte des ressources et charges de la famille.
Le montant de la bourse varie selon 8 échelons révisés chaque année par le ministère de l’Éducation Nationale. La bourse est attribuée pour 9 mois, d’octobre à juin. Le paiement est mensualisé (versement en fin de mois). Toutes les informations nécessaires seront fournies avec le dossier d’inscription et sur le site du CROUS.

aides au logement

Les étudiants de l’isdaT peuvent faire une demande de logement étudiant auprès du CROUS, lors de la constitution de leur dossier social étudiant. Il n’est pas indispensable d’être boursier pour effectuer cette demande. Il existe plusieurs cités et résidences universitaires à Toulouse gérées par le CROUS.

assistance sociale

L’assistante sociale du Crous répond aux étudiants sur toute question concernant leurs difficultés matérielles ou relationnelles.

Centre régional des œuvres universitaires et scolaires
Service Social
58 rue du Taur — 31070 Toulouse cedex 7
responsable : Claire Pujol-Soulet
05 61 12 54 52
assist.social@crous-toulouse.fr
ouvert au public du lundi au vendredi de 9h à 16h30 (sur rendez-vous)

assurance, CVEC et sécurité sociale


assurance responsabilité civile
Une assurance individuelle « responsabilité civile et accident » doit être souscrite par les étudiants majeurs ou par les parents d’étudiants mineurs auprès d’un organisme de leur choix.

CVEC
À partir de cette année, tous les étudiants en formation initiale doivent souscrire cette cotisation appelée CVEC, contribution vie étudiante et de campus, avant de pouvoir s’inscrire dans l’enseignement supérieur. En contrepartie, il n’y a plus de cotisation de sécurité sociale étudiante à payer. Cette nouvelle contribution est destinée à l’accueil et à l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants. Elle permet également de conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé.

Son montant est d’environ 90 euros et vous devez la régler en ligne sur le site du Crous : cliquez sur « Mes services étudiants » puis sur « CVEC ». Le CROUS vous délivrera ensuite une attestation d’acquittement ou d’exonération si vous êtes boursier, qui devra être fournie au moment de votre inscription à l’isdaT.

Cas d’exonération de CVEC :

  • Les boursiers sur critères sociaux, mais démarche d’inscription en ligne obligatoire.
  • Les réfugiés, les personnes bénéficiant de la protection subsidiaire et les demandeurs d’asile (sur justificatifs) mais démarche d’inscription en ligne obligatoire.
  • Les étudiants accueillis en France dans le cadre d’un partenariat institutionnel (Erasmus, convention bilatérale).

sécurité sociale étudiante
La sécurité sociale étudiante a été réformée en 2018. Ainsi, il n’y a plus de cotisation sécurité sociale à payer, elle a été remplacée par la CVEC. Les étudiants sont désormais responsables de leur adhésion à la sécurité sociale, laquelle ne passe plus par les établissements d’enseignement supérieur. Petit à petit, la sécurité sociale étudiante spécifique disparaît et sera gérée par les caisses primaires d’assurances maladie (CPAM), comme le régime général.

étudiants français qui s’inscrivent pour la première fois dans l’enseignement supérieur
Il n’y a aucune démarche à effectuer pour la sécurité sociale. La prise en charge des frais de santé est assurée par la caisse qui s’en occupait jusqu’alors, généralement celle des parents, localisée sur le lieu de résidence des parents même si l’étudiant déménage à Toulouse. Il peut s’agir également de la propre caisse de l’étudiant, par exemple en cas de contrat de travail sur l’année précédente.

étudiants étrangers qui s’inscrivent pour la première fois dans l’enseignement supérieur en France
L’étudiant doit s’enregistrer à la sécurité sociale générale sur www.etudiant-etranger.ameli.fr. Il sera ensuite couvert par la CPAM de Toulouse (Caisse Primaire d’Assurance Maladie). Attention, cette inscription ne pourra être faite qu’après paiement de la CVEC et inscription à l’isdaT.

étudiants français ou étrangers qui se réinscrivent dans l’enseignement supérieur et étaient déjà inscrits en 2017-2018
Il n’y a aucune démarche à effectuer puisqu’il s’agit d’une poursuite d’études. La prise en charge sera effectuée par le centre de sécurité sociale actuel, qu’il s’agisse d’un centre étudiant ou de la CPAM, sans avoir à payer de cotisation pour 2018-2019 (sauf bien entendu la CVEC). L’étudiant sera couvert par son centre de sécurité sociale actuel jusqu’à la fin de l’année universitaire, sera basculé, courant 2019, sur le centre CPAM de son lieu de résidence.