Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Dans les murs

isdaT beaux-arts

Mur#24, Francesca Monticone

du 10 au 31 janv. 2017

exhibitions

Mur est la galerie d’essai des étudiants des années 4 et 5 répondant à un appel à projet en interne. Sa configuration détermine les formes de projets présentés et permet aux étudiants de réfléchir aux particularités de cet espace placé à l’entrée de l’École, dans un lieu de passage fréquenté par tous. Sa programmation mensuelle autorise un grand nombre d’étudiants à partager leurs expérimentations avec leurs pairs et le public.

“Face au mur, au pied duquel nous rêvons, désirons, regardons aussi bien nos illusions que le monde — en train de se faire — peindre devient une nouvelle modalité de la pensée, non pas savante mais présente dans sa densité propre. La peinture survole un territoire de pensée sans tout-à-fait coïncider avec lui, indique le voile, ne dissimule rien.

Dans cette recherche la couleur est comme une prise de température, toujours silencieuse, presque élevée ; une attention à la fois au réel et au leurre.

Je travaille, dans ma peinture, à l’endroit où les couleurs, en frôlant à peine une image — comme si elles ne voulaient franchir le pas de s’y accrocher —  laissent précisément le regard nous révéler ses vraies compétences.

Ainsi la couleur devient spontanée : comme émanant du lieu où elle a été apposée, où elle a été vue. Elle est là, un peu au delà de l’objet, un peu ailleurs, mais incontestable pièce à conviction de la lumière.

La fragilité de l’image ravive la sensation du réel sans l’expliquer : je ne sais pas quelque chose, je le regarde.

C’est cela la peinture.

Dans cette installation le dialogue entre le geste pictural et la projection d’ombre qui représente le regard, évoque pour moi les enjeux du rapport que l’artiste-poète entretient avec le monde.”
Francesca Monticone, étudiante en année 5 option art.

  • Linkedin isdat