Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Dans les murs

isdaT beaux-arts

Jean-Philippe Lenclos, designer-coloriste, Cloé Pitiot

mercredi 24 janv. 2018

lectures

18h — amphi A, isdaT beaux-arts
+ intervention jeudi 25 janvier 2018 dans le cadre de Genius Loci

La France de l’après-guerre voit naître une profession nouvelle, celle de coloriste-conseil portée par trois pionniers, Georges Patrix, Jacques Fillacier et Bernard Lassus. Jean-Philippe Lenclos, issu de la seconde génération des coloristes, débute sa carrière comme directeur artistique des Peintures Gauthier, pour lesquelles il développe le concept de Géographie de la couleur qu’il appliquera à partir de 1975 dans sa propre agence, l’Atelier 3D Couleur. Produits industriels, graphisme, architecture et urbanisme sont ses principaux domaines d’intervention. Il est le premier à créer des département de couleurs dans les entreprises, comme le prouve sa longue expérience chez Renault ou bien chez Seb pour le petit électro-ménager. Dans le domaine de l’architecture et de l’industrie, après avoir proposé des projets ponctuels inspirés du supergraphisme de Barbara Stauffacher, il développe toute une réflexion autour des secteurs sauvegardés et des schémas directeurs de couleurs.

Coloriste mondialement connu et reconnu, les méthodes de Jean-Philippe Lenclos, par ailleurs professeurs pendant près de trente années à l’EnsAD, sont désormais enseignées et appliquées à l’international, notamment en Asie.

Architecte DPLG, Docteur en Histoire de l’art, Cloé Pitiot fut pendant huit ans illustratrice de carnets de voyage. En 2010, elle devient conservateur au Centre Pompidou où elle fait entrer en collection tous les fonds concernant le sujet de ses recherches et de sa thèse sur “Jean-Philippe Lenclos” et plus largement sur les coloristes conseils. Elle fut commissaire des expositions Eileen Gray, Pierre Paulin et Éloge de la couleur.

  • Linkedin isdat

Dessin de Jean-Philippe Lenclos dans la banlieue parisienne, 1972