Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Follow us

Dans les murs

isdaT beaux-arts

Groupe de Météorologie Expérimentale et Instrumentale, DUUU Radio

du 12 au 16 fév. 2018

workshops

workshop radiophonique
20 étudiants — studio son & salle 304, isdaT beaux-arts

Workshop ouvert aux étudiants en années 2 à 5 toutes options.

Avec Simon Nicaise & Simon Ripoll-Hurier.

Quels outils faut-il fabriquer pour enregistrer des turbulences, décrire le cycle de vie des nuages, observer le brouillard ? Quelles méthodes pour faire apparaître les interactions entre des phénomènes apparemment disjoints, microscopiques ou macroscopiques ?

Ce workshop à l’isdaT reprend le nom d’un groupe de recherche de Météo-France, basé à Toulouse. Loin de prétendre transmettre des connaissances sur tel ou tel phénomène atmosphérique, il propose aux étudiants de voir comment les outils, les manières de faire et les objets de la météorologie peuvent informer leurs pratiques.

À l’occasion de ce workshop, les étudiants seront invités à sortir de leurs pratiques et de leur atelier, pour imaginer des expériences et les outils de mesure de leurs conséquences. C’est par le médium radiophonique que ces expériences seront transmises, et la restitution collective prendra la forme d’une émission live se déroulant à L’Adresse et diffusée en direct sur duuuradio.fr *.

+ émission live
jeudi 15 février 2018 à 19h — L’Adresse, 2 quai de la Daurade, Toulouse

*DUUU est une webradio dédiée à la création contemporaine. Fondée en 2012 par Simon Nicaise et Simon Ripoll-Hurier entre autres artistes, cette radio est née du désir de faire entendre des situations de réflexion et de travail. S’inventant ce que pourrait être une radio d’art aujourd’hui, elle expérimente d’autres modes de parole, et travaille depuis cinq ans à croiser des voix parallèles et susciter des rencontres.

Simon Nicaise (né en 1982) est sculpteur. Jouant des contraires, les sculptures de Simon Nicaise sont autant d’oxymores visuels où résonne l’ambivalence des êtres et des choses. Par de simples opérations d’assemblages, de retraits ou d’ajouts de matière, les objets que l’artiste utilise voient leurs formes et leurs fonctions malmenées, leurs charges sémantiques et affectives reconfigurées et traversées de nouvelles tensions.

Simon Ripoll-Hurier (né en 1985) vit et travaille à Paris. Au croisement de la musique et des arts visuels, il a travaillé sur des “images collectives” telles que Broadway (The Broadway Melody, 2010-2013), les rêves (Dreamland, 2013) ou les nuages (HAARP Clouds, 2011). Entre 2014 et 2017 il développe Diana, une recherche qui inclut film, vidéo, performance et création radiophonique.

  • Linkedin isdat