Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Dans les murs

isdaT beaux-arts

État des recherches #6, Hippolyte Hentgen

mercredi 9 mars 2016

seminars

18h — amphi A

Le séminaire État des recherches est un moment public pour découvrir les pratiques et les recherches artistiques des membres de l’isdaT. 
La discussion s’orientera vers la notion d’auteur et évoquera : les questions citationnelles, les mouvements d’incorporations possibles de documents et d’archives dans un travail artistique, la recherche en art.

Hippolyte Hentgen est un duo d’artistes plasticiennes composé de Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen.

En 2007, elles se rencontrent et s’amusent de quelques dessins à quatre mains. Depuis, le travail de Hippolyte Hentgen cherche à créer un ensemble de manipulations, sans jamais vraiment savoir à quoi vont ressembler les images qui en résulteront. L’exercice à quatre mains, tente de dessiner une sorte d’angle mort de la culture contemporaine entre l’intime et le spécifique.

Des visions inconscientes alliées aux impératifs de production ainsi qu’à la distorsion des emprunts revendiqués et documentaires qui sont autant de traces du réel.

Elles ont récemment exposé à la galerie Sémiose à Paris, au MASC des Sables d’Olonne, au Centre Régional d’Art Contemporain de Sète, au MAC/VAL, au FRAC Île-de-France,
à la Chapelle du Genêteil à Château Gontier, au Mamco à Genève, Echo Park film center Los Angeles, Portland Museum of Art … En 2011, elles créent le spectacle Les Géomètres joué au Festival du Spielart Theater de Munich, au FAR° Festival de Nyon et au Festival TJCC de Gennevilliers. Associées au duo John John, elles présentent une exposition monographique ainsi qu’un cycle de performances au Centre Georges Pompidou en 2015.

  • Linkedin isdat