Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Dans les murs

isdaT beaux-arts

Ernesto Sartori

mercredi 27 janv. 2016

lectures

18h – amphi A

La conférence d’Ernesto Sartori débutera par la liste des situations étranges dans lesquelles il a pu se retrouver en parlant de son travail. Cela lui permettra d’aborder sa pratique à travers le prisme de l’incompréhension. L’incapacité qu’il a pu avoir à donner des réponses claires est peut-être indicative de son approche. Seront présentés succinctement sa production artistique récente et les moments clés qui ont fait que sa pratique a pris ces directions-là à ces moments-là. 

Sa collaboration avec le duo Gary et Duane sera abordée, ainsi que certaines convictions géométriques préalables au travail mené avec eux. Ernesto Sartori fera ensuite un parallèle entre ces convictions et une sorte de liberté qu’il recherche dans sa façon de travailler puis terminera par une lecture détaillée de certains titres d’œuvres particulièrement significatifs, en portant une attention particulière aux assonances qui les relient.

Ernesto Sartori est né à Vicenza (Italie) en 1982. En 2007, il obtient son diplôme à l’école des Beaux-Arts de Nantes où il reçoit le prix de la ville en 2008. Il montre ensuite son travail à la Zoo Galerie à Nantes ainsi qu’aux instants Chavirés à Montreuil. Il est sélectionné par Émilie Renard pour participer au Prix de la Fondation Ricard et fait sa première exposition personnelle à la galerie Marcelle Alix à Paris en 2010. Il fait ensuite une exposition personnelle au Frac Pays de la Loire et une résidence dans le sud de la France (les Arques, Lot) supervisée par Cécilia Becanovic. Son travail est montré à la Fiac en 2011 et à l’Espace Culturel Louis Vuitton à Paris. En 2012, il réalise une installation in-situ pour le Vent des Forêts (Lorraine) et pour l’Art dans les Chapelles (Bretagne).

Parmi ses expositions personnelles : Marilyn Vos Savant à l’Espace Arts Plastiques de Venissieux, Orto au Parc Saint-Léger pour un Hors-les-Murs et L’Aglio Taglia à la galerie Marcelle Alix. Ses expositions collectives récentes ont eu lieu au Centre d’art Les Capucins à Embrun, au Centre d’art Passerelle à Brest et à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Ernesto Sartori vit et travaille entre Paris et Bruxelles.

  • Linkedin isdat