Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Follow us

Dans les murs

isdaT beaux-arts

Design dans le vent (les éoliennes), Antoine Boudin

du 18 au 22 fév. 2019

workshops

workshop design
15 étudiants — salle 203

Workshop ouvert aux étudiants en années 2 à 5 option design.

Designer une chaise de plus pour s’asseoir et regarder le monde foncer dans un triste scénario climatique ou comprendre la nature et s’adapter à elle en la respectant pour répondre à des besoins raisonnés et raisonnables ?

Le workshop Design dans le vent (les éoliennes) propose de plonger les étudiants en design de l’isdaT dans une prise de conscience forte et directe de leur capacité à agir efficacement et durablement pour leur monde. Ainsi, ensemble, ils seront amenés à utiliser le vent Toulousain pour le transformer en électricité. Construire une éolienne est donc l’objectif ambitieux et pourtant humble fixé pour ces cinq jours d’ateliers. Dans le contexte d’une semaine de workshops au sein de l’école, les étudiants pourraient ainsi mettre leur résultat au service des autres étudiants et faire œuvre commune. Reconsidérer l’environnement, fabriquer un outil pour en fabriquer d’autres, transmettre, éclairer, chauffer, souffler… les éoliennes tourneront forcément pour la bonne cause.


Antoine Boudin est un designer Français, né en Avignon en 1986. Il est diplômé de l’École Cantonale d’Art de Lausanne en 2008 avec Quieu Bagna, un bateau de camps à voile latine. En 2009, il remporte le grand prix du jury de Design Parade 4 à Hyères, présidé par Jasper Morrison. Il devient ensuite l’assistant de François Azambourg de 2009 à 2011. Passionné par la matière et par le “faire”, il aborde l’industrie et l’artisanat avec la même volonté d’innovation. Ses projets sont influencés par ses origines Provençales et Méditerranéennes.

En 2011, il ouvre son propre atelier à Hyères afin de continuer ses recherches sur les matériaux, la Provence, la mer et travailler pour différents clients de l’objet à l’architecture. La même année, il remporte la bourse Agora pour le design avec son projet autour de la canne de Provence, une graminée géante aux qualités remarquables. Il construit ensuite le premier bateau fabriqué avec cette herbe. En 2017, il devient résident à l’atelier LUMA au sein de la fondation LUMA en Arles pour développer une nouvelle recherche sur du papier et du textile réalisés à partir de canne de Provence. En parallèle, il enseigne le design à l’École Supérieure d’Art de Toulon Provence Méditerranée, tient des conférences et anime des workshops dans différentes écoles françaises et internationales.

  • Linkedin isdat