Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Hors les murs

isdaT spectacle vivant

Rudolf Laban, un artiste visuel. Du dessin au mouvement : l’élaboration d’un système, Valeria Giuga & Lise Daynac, Cie Labkine

lundi 18 déc. 2017

lectures

19h — Espace Duranti, salle Osète,
6 rue du Lt Colonel Pélissier, Toulouse

Conférence destinée aux étudiants DE danse années 1 et 2, ouverte au public dans la limite des places disponibles.

En lien avec sa programmation, La Place de la Danse — CDCN Toulouse Occitanie propose un cycle de conférences organisé en partenariat avec l’isdaT spectacle vivant et le Centre James Carlès. Ces conférences abordent des thématiques liées à l’enseignement de spécialité art danse série littéraire, à la formation des danseurs du CDCN, de l’isdaT spectacle vivant et du Centre James Carlès.

Qu’est-ce qu’un système de notation du mouvement ? Comment représenter en signes une séquence de mouvements et traduire corporellement la partition d’une œuvre chorégraphique ? Quel regard et quelle analyse sur le corps en mouvement ce système permet-il ?

Nous proposerons des éléments de réponse en présentant les recherches de Rudolf Laban sur la création de la Cinétographie Laban et ses théories sur l’harmonie de l’espace. D’abord dessinateur et grand observateur du corps et du mouvement, Rudolf Laban ne s’est intéressé à la danse que dans un second temps.

Représenter le mouvement, son flux, sa dynamique, son inscription dans l’espace et son rapport au temps sont des défis que peuvent partager les artistes d’art visuel et d’art chorégraphique. Rudolf Laban en a fait une vie de recherche.

Valeria Giuga est une danseuse et chorégraphe italienne diplômée en notation du mouvement Laban au Conservatoire National Supérieur de Paris. Elle est artiste associée à la Cie Labkine en 2016 pour la création de Has Been, série de performances et sa pièce She was dancing en 2017 dans lesquelles elle collabore avec l’auteur et poète Jean-Michel Espitallier.

Depuis 2007, Lise Daynac collabore avec Noëlle Simonet et la Cie Labkine autour de ses différents projets de création, diffusion, recherche, pédagogie et édition d’ouvrages et s’initie à la notation Laban. Elle travaille par ailleurs depuis 2013, dans le domaine de la danse contemporaine, avec la Cie La Poétique des Signes de Raphaël Cottin, chorégraphe, danseur et notateur Laban.

  • Linkedin isdat

Rudolf Laban, partition en danse