Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.

Follow us

Dans les murs

isdaT beaux-arts

Alain Guiraudie

mercredi 20 mars 2019

lectures

18h — amphi A

Alain Guiraudie présentera des extraits de ses films qui lui permettront d’aborder les thématiques qui irriguent l’ensemble de sa filmographie :

  • comment faire un cinéma politique ?
  • trouble dans le genre / trouble dans les genres ?
  • la réalité / la fiction / le fantasme ?

“Je suis né en juillet 1964 dans  un village de l’Aveyron, mes parents étaient agriculteurs. Après le lycée, j’ai fait de rapides études d’Histoire à Montpellier que j’ai arrêtées pour travailler et écrire des romans qui ne seront pas publiés. Mais comme en fait, j’avais surtout envie de faire des films, j’ai réalisé un premier court métrage, Les héros sont immortels, en 1990 puis un second puis un troisième. Ce qui m’a conduit
à réaliser les films plus longs qu’on désigne par le terme de “moyens-métrages” : Du soleil pour les gueux, en 2000 et Ce vieux rêve qui bouge, en 2001. Depuis Pas de repos pour les braves en 2003, j’ai réalisé 4 longs-métrages dont le dernier en date, L’inconnu du lac, a connu un franc succès dans le monde occidental. Mais en fait, j’ai toujours continué à écrire des romans, et Ici commence la nuit est le premier à être publié. Je ne suis toujours pas marié et je n’ai toujours pas d’enfant.”

+ intervention jeudi 21 mars de 9h à 12h dans le cadre du cours Phallophories.
Rencontre avec Alain Guiraudie autour de son livre Ici commence la nuit, paru aux éditions P.O.L, en 2014, un livre “cru, sexuel et scatologique”.

  • Linkedin isdat

L’inconnu du lac, Alain Guiraudie, 2013L’inconnu du lac, Alain Guiraudie, 2013